Territoires palestiniens

Formation aux méthodes d’enseignement

Atelier de pyrogravure

Le quotidien en Palestine, pays occupé et divisé par Israël en trois zones, la Cisjordanie, la bande de Gaza et Jérusalem-Est, est toujours dominé par les conflits et les restrictions. Les territoires palestiniens sont au goutte-à-goutte financiers de bailleurs de fonds internationaux. L’occupation israélienne rend quasi impossible l’édification d’une économie qui fonctionne. Les Nations unies partent du fait qu’en Cisjordanie 45 pour cent de la population vivent dans la pauvreté, un chiffre qui s’élève même à 80 pour cent dans la bande de Gaza. Le taux de  chômage est de 20 pour cent en Cisjordanie et de 35 pour cent dans la bande de Gaza. Les jeunes sont particulièrement touchés par cette situation : quelque 60 pour cent des moins de 24 ans sont au chômage. Les offres de formation continue sont rares. Cependant, le gouvernement palestinien a compris que l’éducation des adultes était un élément central de l’apprentissage tout au long de la vie  et met en œuvre une stratégie de promotion de l’éducation des adultes. DVV International, représenté depuis 2012 dans le pays par son bureau de Ramallah et depuis 2013 dans la région par son antenne dans la bande de Gaza, soutient ce processus depuis 2009. 

Principaux domaines d’activité

Offres novatrices d’éducation : DVV International soutient l’élaboration de programmes d’enseignement pour des formations innovantes susceptibles d’aider les participants à se créer des revenus et à défendre leurs intérêts personnels. Au cœur de cette démarche : des méthodes participatives qui, partant des centres d’intérêt et de l’expérience des participants, les incitent à développer leur esprit critique et à résoudre des conflits de manière pacifique.  

Personnel qualifié : DVV International forme des enseignants en vue de faire d’eux des éducateurs d’adultes diplômés. Lors des stages de formation continue, les participants apprennent les théories et concepts de l’éducation des adultes participative, et on leur enseigne à employer différentes méthodes pédagogiques – en fonction du sujet et des besoins des apprenants.

Des centres d’éducation des adultes performants : DVV International aide plusieurs organisations non gouvernementales à créer des centres d’éducation des adultes. Ceux-ci ont les moyens d’analyser les besoins en matière de formation continue, d’élaborer les cours correspondants, de proposer des prestations d’orientation professionnelle, de mettre des demandeurs d’emplois en rapport avec des employeurs et de suggérer la mise en œuvre de projets d’entraide dans leur zone.

Stratégie d’éducation des adultes : depuis 2010, DVV International soutient le ministère de l’Éducation à Ramallah dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie d’éducation des adultes. Au terme de trois années de planification et de consultations, auxquelles ont participé de nombreux spécialistes et décideurs, une stratégie a été adoptée en 2013 et intégrée dans la stratégie d’éducation du pays, c’est-à-dire que des plans de travail et budgets annuels ont été mis en œuvre pour l’éducation des adultes.

Les partenaires

Dans les territoires palestiniens, les principaux partenaires de DVV International sont le ministère de l’Éducation, l'université "Dar Al Kalima" à Bethléem ainsi que des organisations non gouvernementales locales que nous aidons, par le biais de formations et de conseils, pour qu’elles diversifient leurs offres d’éducation des adultes, élargissent le cercle de leurs participants et axent les cours davantage sur les besoins des groupes cibles. Nous recourons à des stages, des tables rondes et des comités consultatifs pour nous assurer la participation à nos activités de nombreux autres intervenants utiles comme des universités, les ministères du Travail et des Affaires sociales, des instituts de formation continue des enseignants et des organisations internationales, et pour les mettre en rapport les uns avec les autres.